Le sapin et les moutons de Saint-Pierre

 
 

Comme je vous le racontais, à la venue de l'enfant Roi, tous se réjouissaient. Mon existence en tant que protectrice de la nature perdait de sa force. Des gens venaient du monde entier pour honorer le nourrisson et lui offrir des présents. Une légende raconte qu' auprès de l'étable où il séjournait, trois arbres étaient plantés : nn palmier, un olivier et un sapin.

Depuis, en cette nuit-là, nombre de prodiges apparurent çà et là et donc, tout naturellement les trois végétaux devisaient. Le palmier dit: "grâce à mes majestueuses feuilles, je pourrais l'éventer lorsqu'il aura trop chaud. "Excellente idée", rétorqua l'olivier. "De mon côté, je lui presserai quelques-uns de mes fruits pour oindre ses petits pieds.

Le sapin, le coeur lourd, écoutait sans mot dire. Il soupira : "je ne vois pas bien ce que je pourrais lui apporter." Tu es clairvoyant" remarquèrent ses voisins. Ta résine sent si fort qu'elle pourrait incommoder l'enfant et tes feuilles sont si piquantes, qu'elles risqueraient de le blesser. Bien malheureux, le conifère s'effaça. Un ange qui passait par là, écoutait la conversation attentivement. Touché par le chagrin sincère de l'arbre, il décida de lui venir en aide. A cet effet, il alla faire une proposition à Saint-Pierre. Le gardien du paradis fut ravi de participer à cette merveilleuse action.


   

 

Saint- Pierre, pour se distraire, avait eu l'idée d'adopter de jeunes moutons d'argent. D'adorables petites bêtes jeunes et turbulentes qui couraient dans tous les sens. Souvent, leur laine accrochait de petites étoiles scintillantes mettant la pagaille dans le ciel.

Les jeunes moutons en ressortaient si étincellants que tout le monde poussait des cris d'amiration. Un jour où je décidai de faire venir la neige afin que le sol se repose, ils s'agitèrent tant à cause du froid que leurs étoiles atterirent sur terre. Un spectacle magnifique auquel, justement, l'ange assista. Vous devinez un peu quelle idée lui vint?

Eh oui, il demanda au brave Saint Pierre d'amener ses moutons jouer au-dessus du bon vieux sapin. Ils ne se firent pas prier et entamèrent une folle cavalcade. L'espace d'un instant, la voûte céleste offrit un divertissement féérique aux rares observateurs qui ne dormaient pas. La course des animaux permit au sapin de se parer de mille feux. Une parure qui ne manqua pas de réjouir le nouveau-né.

D'ailleurs ces reflets de lune inspirèrent, bien plus tard, un brave bûcheron...

 

Soir 11

- A nouveau, vous allez prendre avec vos parents : 2 verres de farine, 1 verre de sel fin et 1 verre d'eau tiède. Versez le tout dans un plat et malaxez afin d'obtenir de la pâte à sel.

- Grâce à un rouleau à pâte, étalez votre pâte à sel et fabriquez diverses plaques pour faire une cabane. Vous pouver aussi faire des petits sapins comme ici bas ou, des bonhommes de neige. Laissez libre cours à votre imagination.

   

 

- Pour demain munissez-vous de sucre glace pour coller et décorer votre maison

Vous pouvez poster vos idées, dessins ou images de vos activités ici : sur FaceBook